Visite d'étude à Rennes - mai 2010 & mars 2011



Après un départ matinal en TGV depuis Paris (7h30), les étudiants  et professeurs de l'IFU sont accueillis par Hugues Aubin (chargé de mission à  Rennes Métropole). Gilles M. et Philippe J., professionnels de l'urbanisme et des outils numériques à la ville d'Ivry sur Seine, avec lesquels nous collaborons dans le cadre de l'atelier professionnel, participent à la visite d'étude.

Un pass transport  réseau Star pour la journée dans la poche et hop, dans le métro (automatique!), direction l'Hotel de  Rennes Métropole ! (il faut faire vite, le timing de la journée est très  serré).

 

 

Le programme de la journée
programme-visite-rennes-ifu-12mai2010.pd
Document Adobe Acrobat 81.5 KB


Les actions de Rennes Métropole en matière de modélisation 3 D sont présentées. Tout d’abord, Hugues Aubin expose les projets 3D déjà réalisés et en cours de réalisation à la direction de la communication de Rennes Métropole, comme « Citévisions » et « De Condate à Rennes ». Ces projets ont connu de nombreuses évolutions depuis leur initiation, à l’image de Citévisions qui modélise plus de 38 000 bâtiments de la ville, ce qui constituait une première mondiale en 1999, et qui est passé progressivement à la 3D au début des années 2000 et a été mis en ligne à partir de 2005. De Condate à Rennes présente les évolutions de la morphologie urbaine en proposant une modélisation 3D des constructions à différentes époques, depuis l’époque Gallo-romaine.


 

 

De nombreux projets et améliorations sont en cours d’élaboration : e photoréalisme, la mise en place d’un réseau social local dans la maquette 3D de la ville, la vision en relief, ou bien une application mobile.

 

 

Ensuite, Christelle Gibon fait état de l'avancement du SIG 3D de l’agglomération comportant une base de données regroupant tous les bâtiments de la ville. Un repérage précis des faîtages des toits permet par le biais d’une typologie de 8 types de toits différents de déduire la formes du bâti en trois dimensions. Les applications découlant de ce SIG sont multiples, comme par exemple la réalisation d’une cartographie des toits pouvant accueillir des panneaux solaires dans le cadre de l’élaboration du plan climat.


 

Pour terminer cette matinée, François Gruson, présente sa société, Archividéo, qui contribue au développement des projets 3D de Rennes Métropole en apportant son expertise en matière de technique 3D et ses capacités d'innovation.


 

A la mi-journée tout le monde est convié à partager un repas dans un restaurant du centre ville. Les responsables du service communication nous y rejoignent.

 

Retour à l’Hôtel d’agglomération pour se rendre en voiture dans le quartier de la Courrouze qui fait l’objet d’un vaste projet d’urbanisation dans le cadre d’une ZAC.

 

Pierre Carpentier, médiateur de chantier, et Erwan Mahé, de la société Artefacto expose le projet urbain et ses déclinaisons en matière numérique. Une expérimentation du système de réalité augmentée est proposée aux participants. Il consiste en un écran portable de type tablette relié à une unité centrale logée dans un sac à dos. La tablette reconnaît un tag apposé sur un panneau par l’intermédiaire de son objectif et incruste alors le modèle 3D du quartier une fois terminé sur l’image filmée. La tablette détecte les mouvements et adapte ainsi la vision du modèle de quartier à la vision réelle. C’est un outil impressionnant (type cosmonaute urbain!) intéressant pour présenter aux habitants et élus les projets en réalité virtuelle "ou augmentée".

Les questions fusent et nous avons des interrogations sur l'impact de cette représentation du projet  urbain sur les habitants, sur l'utilisation qui peut en être faite en matière de concertation... L'usage de l'outil numérique peut être envisagé pour d'autres projets urbains et des améliorations sont prévues.

 

Ensuite toute la troupe revient à l’Hôtel d’agglomération pour écouter Hugues Aubin présenter les expérimentations 3D exploratoires à Rennes, avec un zoom sur le projet Gulliver-Maurepas. Ce projet est basé sur la technologie des salles de réunions virtuelles développée par Assemb’live et détournée pour présenter la modélisation 3D du quartier de Maurepas, en pleine mutation. Les participants se retrouvent alors immergés "comme des géants"  dans la maquette et peuvent dialoguer avec un animateur lui aussi présent par l’intermédiaire de son avatar. Les avatars sont contrôlables par de simples clics ou bien par des manettes de type wiimote. Plusieurs présentations du projet ont été réalisées avec différents publics, comme des enfants ou des personnes âgées, ce qui a permis d’apprécier les différentes manières qu’ont ces catégories de personnes d’aborder les nouvelles technologies.

 

 

Une présentation du Centre d’information sur l’Urbanisme de Rennes est effectuée par Yannick Allain, de la ville de Rennes.  Il aborde brièvement les actions menées par le centre pour communiquer sur les projets de la ville notamment par le biais de nombreuses expositions thématiques mises en place.

 

 

Enfin, pour terminer cette journée fort chargée, les enseignants de l’IFU, Valérie Aillaud, Loïc Haÿ et Luc Savonnet présentent la spécialité GIU du master de l’IFU et les projets des étudiants, comme les études de cas sur des sites de concertation visibles sur le blog Urbalab 2010.

 

 

En fin d’après-midi, branlebas de combat, il faut y aller pour ne pas rater le TGV de 18h05 pour Paris !!

 

Merci beaucoup à Hugues Aubin et toutes les personnes présentes pour leur accueil et leurs présentations riches en enseignements ! Merci également aux professeurs de l’IFU pour l’organisation de cette « sortie scolaire » ^^


(texte rédigé par William Aresten IFU 2010)